Les ANTIDEPRESSEURS "LA Compagnie"

Compagnie Théâtrale de L'Association Familles Rurales de Seichamps (54280) - France

Cie garantie 100% NON subventionnée : tu viens pas nous voir, tu paies pas !

Bienvenue sur le site de
"La Compagnie Théâtrale les Antidépresseurs"
fédérée à l'ASSOCIATION FAMILLES RURALES.


Saison 2020 / 2021 :
2 comédies de 45 minutes 
Prochain spectacle : Dimanche 17 novembre
Salle CHARDIN à CHAVIGNY  annulé        
Heure à préciser.
Réservations et tarifs : 
(Autres spectacles  : en cours de négociation.)

1ère partie : Le mariage à points.

Vous avez bien lu le titre ? C'est important parce que, cet été, profitant que vous étiez allongés sur la plage ou randonnant au milieu des marmottes, le parlement, s'inspirant du permis à points, a voté une nouvelle loi qui instaure le contrat de mariage à points. Et dans la foulée, des radars ont déjà été installés dans les hôtels pour flasher les contrevenant(e)s...

Et ce matin-là, Gilbert reçoit un courrier recommandé. Une lettre du “Ministère de la Morale et des bonnes Moeurs“ lui annonce qu’il a été flashé dans une chambre d’hôtel en compagnie d’une personne qui se trouve ne pas être son épouse légitime et que « sa mauvaise conduite » entraîne la suppression des derniers points de son contrat de mariage…     Un huissier doit venir signifier l’infraction et en informer Juliette, la malheureuse épouse. Gilbert va tenter de manipuler son ami et collègue Eric, pour démontrer à sa femme qu’il n’a pas pu se trouver à l’endroit du délit à l’heure indiquée.

Mais Juliette, de son côté, est-elle si malheureuse et surtout si innocente ? Et le copain Eric ?... Est-il vraiment, comme le croit Gilbert, cet ami naïf et dévoué ?

2ème partie : L'Escampette.

24 décembre, 8h du matin. Alors qu’un policier en uniforme monte la garde devant la porte, Gisèle, la secrétaire du centre médicosocial du quartier de l’Escampette, arrive au boulot et fait entrer Mouloud, un SDF “sans papier“ afin de la mettre au chaud et à l’abri.

   Pendant qu’arrive à son tour Elisabeth, l’assistante sociale, Gisèle se prend la tête au téléphone avec Gérard son mari. Ce dernier, officier de police, lui annonce en effet qu’il a reçu pour mission de venir arrêter le matin même Mouloud en vue de son expulsion de France.

   Tandis qu’une stratégie se met en place pour sauver Mouloud, la journée de travail commence. Les rendez-vous et les visites impromptues se multiplient : Sonia, prostituée au chômdu, Jeannette Pinglu, cas social très haut en couleurs, madame Villefort, propriétaire acariâtre soudain convertie à la charité, et même… La Mère-Noël !

   Avec la complicité de Marie-Aimée, amie d’Elisabeth (et députée), le stratagème d’évasion se met en place. Pas évident avec une seule issue et un policier devant la porte… Pourtant, lorsque Gérard débarque pour l’arrestation, flanqué de son collègue Leguennec (flic en uniforme qui gardait la porte) Mouloud s’est mystérieusement envolé...


Agenda complet dans le menu à gauche


Notre commune d'attache est SEICHAMPS  (agglomération de NANCY). Nous jouons exclusivement nos propres créations, puisque notre metteur en scène est Jean-Paul Cantineaux, auteur déjà de nombreuses comédies dont la plupart éditées chez "Art § Comédie" à Paris.
       
Notre répertoire , comme notre nom l'indique, est celui de la comédie humoristique évitant souvent (pas cette année avanr l'entracte) les scénarios qui reposent sur les thèmes favoris du "boulevard" (couples, amants, maîtresses, placards, coucheries...)
Nous, c'est plutôt polars haletants et déjantés ou comédies sociales : chômdu, services publics, monde rural, délocalisations, élections, corruption, racisme, santé...
Nous respectons les théâtres intellos de toutes sortes, (et nous aimerions la réciprocité), mais à nos yeux et nos oreilles :
1 - les loisirs (des comédiens et des spectateurs) méritent d'être utilisés à se faire du bien plutôt qu'à se détruire le moral (et donc la santé) dans des tragédies déjà 100 000 fois jouées, si somptueuses soient-elles.
2 - le rire nous semble le moyen le plus efficace pour faire bouger les idées : il facilite la perméabilité du cerveau.
Quand les spectateurs se mettent à rire avant de se rendre compte soudain, mais trop tard, qu'ils rient d'eux-mêmes (de leurs propres convictions, croyances, habitudes...), la porte de la remise (en cause) est entrouverte.

Le rire est à nos yeux la discipline la plus exigeante et la plus bénéfique.
Vous avez dit " La plus facile ?" Essayez pour voir !


Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Les 3T | Réponse 04.09.2019 11.16

Bonjour, je vois que nous avons les mêmes vues sur le théâtre ! Bravo !!!

Voir tous les commentaires

Commentaires

04.09 | 11:16

Bonjour, je vois que nous avons les mêmes vues sur le théâtre ! Bravo !!!

...
04.09 | 11:12
ACCUEIL a reçu 23
08.04 | 00:32
25.02 | 10:26
Vous aimez cette page